Le Blog des supporters de L'ASM !

Venez exprimer vos opinions !

04 février 2016 ~ 0 Commentaire

Vagner Love, un vrai bon coup en vue

Vagner Love, un vrai bon coup en vue dans Vagner Love

Pour sa première titularisation avec l’AS Monaco, Vagner Love n’est pas parvenu à trouver le chemin des filets. Mais, en une heure de jeu sur la pelouse, le Brésilien a offert une prestation tout de même encourageante. Et peut décidément rendre de fiers services à l’ASM d’ici la fin de la saison.

L’ovation à laquelle Vagner Love a eu droit de la part des rares supporters monégasques présents à Louis II au moment de sa sortie lui a surement fait chaud au cœur. Sans doute autant que sa prestation les a rassurés. Arrivé il y a tout juste vingt jours en Principauté, l’attaquant brésilien a montré qu’il n’avait rien perdu de son talent. Une bonne nouvelle pour des Monégasques dont les buteurs manquent cruellement d’efficacité. On parle tout de même d’un attaquant aux 85 buts en championnat russe et aux 30 réalisations sur la scène européenne. Certes, c’était entre 2004 et 2011, mais tout de même. L’instinct de buteur ne se perd pas.

On a d’ailleurs bien cru que Vagner Love allait ouvrir son compteur sous le maillot monégasque. Le Brésilien a eu une occasion par mi-temps. Les deux fois, on a senti que seule sa condition physique l’avait empêché de conclure. Lui qui n’avait plus joué depuis décembre et la fin du championnat brésilien a manqué de jambes et d’impulsion pour pouvoir reprendre correctement de la tête un centre de Dirar (22e). Du coup, le ballon a filé à côté. Il a cadré sa deuxième chance mais a tiré directement sur Leca (52e). Seul aux 5m50, il aurait toutefois dû faire mieux. Il ne lui a manqué que les petits pas d’ajustement nécessaires, ceux qui font la différence entre une grosse occasion et un but.

Un jeu sans ballon très intéressant

Mais on ne juge pas un attaquant seulement sur son efficacité. C’est important bien sûr mais, dans une équipe où les deux véritables attaquants du club cumulent à peine 4 buts en Ligue 1, on attend également une participation à l’élaboration du jeu. C’est surtout sur ce point que Carrillo et Lacina Traoré avaient montré leurs limites depuis le début de saison. Et cela a également été le gros point fort de la prestation de Vagner Love ce mardi.

Souvent utilisé en relais par ses coéquipiers, notamment par Moutinho, le Brésilien s’est surtout appliqué à jouer propre, à remettre en première intention pour accélérer le jeu et permettre aux joueurs de côté de prendre la profondeur dans son dos. Son jeu sans ballon, fait de courses souvent dans le vide mais toujours indispensables, donne de bons espoirs à l’ASM sur la réussite de ce pari.

Son activité a énormément perturbé la défense bastiaise qui n’a pas toujours su comment le prendre et devrait poser problème à nombre d’autres défenses. A l’instar de Berbatov – autre bon coup monégasque lui aussi arrivé au mercato hivernal dans le passé -, on a parfois vu Vagner Love se replacer comme milieu relayeur pour mieux fluidifier le jeu de l’ASM. Mais son impact ne s’est pas limité au jeu offensif. Les efforts défensifs produits par l’attaquant brésilien ont grandement contribué aux difficultés connues par Bastia pour relancer proprement. S’il a logiquement baissé de pied après la pause, sa première titularisation est plus qu’encourageante. En attendant que les jambes et le rythme reviennent pour de bon, Vagner Love a déjà montré ce qu’il pouvait apporter à l’AS Monaco. Et ça donne envie de le voir à 100%…

 

03 février 2016 ~ 0 Commentaire

Monaco rectifie le tir

La joie de Raggi

Après avoir chuté à Angers, l’ASM s’est bien reprise face à des Corses trop fragiles.

Pourtant, Bastia avait défait Lyon quelques jours auparavant, mais son niveau de jeu de ce soir confirme bien la thèse du hold-up. Pendant ce temps, Monaco ne fait toujours pas de bruit, Monaco est toujours deuxième et Monaco compte provisoirement cinq longueurs d’avance sur le troisième.

 

02 février 2016 ~ 0 Commentaire

Jemerson découvre La Turbie

http://www.sumberbola.com/wp-content/uploads/2016/01/Jemerson-660x330.jpg

Nouvelle recrue de l’AS Monaco, Jemerson a fait ses premiers pas au centre d’entrainement de la Turbie ce lundi. Le défenseur brésilien de 23 ans pourrait découvrir la Ligue 1 dès mardi, avec la réception du SC Bastia.

 

01 février 2016 ~ 0 Commentaire

L’AS Monaco recrute le Brésilien Jemerson jusqu’en 2020

http://static.sportskeeda.com/wp-content/uploads/2016/01/jemerson-1453973935-800.jpg

L’AS Monaco et l’Atlético Mineiro ont trouvé un accord pour le transfert de Jemerson, selon un communiqué du club de la Principauté envoyé dimanche matin. Le défenseur brésilien de 23 ans s’est engagé avec Monaco jusqu’en 2020. Au Brésil, le joueur est souvent comparé à Thiago Silva.

Dimanche matin, l’AS Monaco a officialisé la signature de Jemerson. En provenance de l’Atlético Mineiro, le défenseur brésilien de 23 ans, qui était dans le viseur de Lyon et de la Lazio Rome il y a six mois, s’est engagé pour quatre ans et demi, jusqu’en 2020 avec le club de la Principauté.

« Je suis très fier de m’engager avec l’AS Monaco. C’est un grand club qui a révélé beaucoup de grands joueurs et je vais tout mettre en oeuvre pour en faire partie. a expliqué, dans le communiqué envoyé par le club monégasque, celui qui a disputé près de 100 matches avec Mineiro (7 buts). Je souhaite aider au plus vite l’équipe à atteindre ses objectifs, notamment la qualification en Ligue des champions. Je vais tout donner pour le maillot de l’AS Monaco« .

Appelé à une seule reprise en sélection contre le Pérou le 17 novembre dernier, sans avoir été invité par Dunga à fouler la pelouse, Jemerson possède déjà quelques lignes à son palmarès. Vainqueur de la Copa Libertadores (sans avoir disputé la finale néanmoins) en 2013 aux côtés de Ronaldinho, le défenseur compte également une Coupe du Brésil, une Recopa Sudamerica (la Supercoupe d’Europe en Amérique du Sud) et deux titres de champions de l’Etat de Minas Gerais. Ses qualités ? Doté d’un très bon jeu aérien et d’un sens de l’anticipation, Jemerson joue également des deux pieds. Au Brésil, il est souvent comparé à Thiago Silva. Rien que ça.

28 janvier 2016 ~ 0 Commentaire

Un jeune défenseur brésilien proche de l’AS Monaco

Monaco : Accord pour Jemerson

La semaine dernière, le directeur sportif de l’Atletico Mineiro Eduardo Maluf confirmait au micro de Fox Sports Brasil des discussions entre les deux clubs : « Jemerson n’est pas encore un joueur de Monaco mais les négociations sont très avancées. »

En général, quand on s’avance autant, c’est qu’un accord est très proche. D’autant que le club de Belo Horizonte traverse des soucis financiers importants. L’été dernier, déjà, le club avait refusé des offres de 11,5 millions d’euros de plusieurs clubs européens (Juventus, AC Milan et Séville).

Titulaire en défense centrale depuis 2014, le garçon possède une clause libératoire de 30 millions d’euros.

Problème, le club ne possède que 60% des droits économiques du défenseur, ce qui a compliqué les discussions.

Aux dernières nouvelles, les deux clubs auraient enfin trouvé un terrain d’entente, l’accord pourrait se jouer autour des 10 millions pour un contrat de 5 ans. Le montage financier final étant très compliqué, la piste a pris du retard alors que les discussions avaient bien débuté.

Le transfert pourrait être officialisé dans les prochaines heures pour Jemerson, qui deviendrait ainsi la seconde recrue monégasque du mercato avec Vagner Love.

 

27 janvier 2016 ~ 0 Commentaire

Un défenseur hollandais en approche ?

http://www.football-oranje.com/wp-content/uploads/2014/09/sven-van-beek-assjh.jpg

Selon une information du quotidien hollandais Telegraaf, un jeune défenseur de Feyenoord serait sur les tablettes de l’AS Monaco. Sven van Beek, formé dans le club batave, pourrait venir renforcer les rangs de la défense centrale aux côtés de Raggi, Wallace et Carvalho. La venue du joueur de 21 ans s’enregistrerait dans la continuité du projet monégasque. Titulaire indiscutable depuis deux saisons, le Hollandais est promis à un avenir radieux. Avec le Brésilien Vagner Love, il pourrait être la seconde recrue débarquant sur le Rocher lors de ce mercato hivernal.

08 octobre 2015 ~ 1 Commentaire

El Shaarawy dresse un bilan sans concession de ses débuts à Monaco

El Shaarawy sait qu'il peut mieux faire

Le départ d’Anthony Martial (19 ans) a laissé l’attaque de l’AS Monaco orpheline. Guido Carrillo (24 ans) et Lacina Traoré (25 ans) ont pour l’heure déçu, ne semblant pas encore à même de remplacer efficacement la nouvelle coqueluche de Manchester United. SelonL’Équipe du jour, Leonardo Jardim compte désormais sur Ivan Cavaleiro (21 ans) et Stephan El Shaarawy (22 ans) pour endosser le rôle de leaders offensifs. Alors que le Portugais a très bien démarré avant de rentrer dans le rang, l’Italien, lui, s’est d’abord montré décevant mais commence à trouver, doucement, la bonne carburation. Interrogé en conférence de presse en Italie ce midi, le Pharaon a évoqué sans détour ses premiers pas sur le Rocher.

« À Monaco, j’ai eu des difficultés, mais maintenant, j’ai du temps de jeu, je traverse une période plutôt positive. En allant en France, j’ai laissé derrière moi toutes mes blessures. À Monaco, j’ai trouvé un environnement serein qui m’a aidé, on m’a très bien accueilli », a-t-il confié, relayé par Eurosport, avant de poursuivre. « À Monaco, j’ai retrouvé la sérénité. L’équipe n’a pas très bien commencé la saison, mais j’ai du temps de jeu et je suis content. J’ai réussi à marquer lors du dernier match en Europa League (1-1 contre Tottenham, 2e journée) et j’espère continuer comme ça ». On comprend mieux pourquoi l’ASM, forte de ces déclarations, aurait, selonTuttosport, déjà décidé de lever l’option d’achat du Transalpin (15 M€).

Bien dans ses baskets en Principauté, l’international azzurro (14 sélections, 1 but) est donc prêt à améliorer ses statistiques et ses prestations d’ensemble sous le maillot princier (2 réalisations et 1 passe décisive en 13 apparitions toutes compétitions confondues), et ce, quelle que soit sa position sur le pré. « À Monaco, nous utilisons plusieurs systèmes de jeu. Je préfère jouer sur l’aile, mais je joue aussi comme attaquant axial. Je préfère partir du côté pour rentrer dans l’axe. Mais le plus important, c’est de jouer », a-t-il expliqué, se mettant au service d’Antonio Conte, son sélectionneur avec la Squadra, et de Jardim. Le Lusitanien, satisfait des progrès de l’ancien Milanais, en demande un peu plus. « El Shaarawy est un joueur important pour nous. Avec son talent, j’attends encore plus forcément de la part de Stephan ». À lui de jouer.

 

04 octobre 2015 ~ 1 Commentaire

Leonardo Jardim pense que «le nul est logique» face à Rennes

Thomas Lemar et Ludovic Baal à la lutte. (AFP)

Leonardo Jardim, après le match nul face à Rennes 1-1 : «Nous sommes déçus par le résultat mais je redis que c’est très difficile avec deux jours de récupération seulement. La première mi-temps a été difficile pour nous, Rennes a bien maîtrisé le ballon. En deuxième mi-temps, on a trois-quatre possibilités, on a été mieux. Je pense que le nul est logique. (Sur la sortie de Silva à la mi-temps) Il y avait un manque d’intensité. Il y avait besoin d’autre chose. J’ai fait entrer Carrillo pour sa force. Lemar, lui, est un exemple à suivre. Il travaille toujours à 100%. Danijel Subasic a fait un arrêt sur penalty, mais Diallo a fait aussi deux bons arrêts. Boschilia est très mal entré. Pour jouer dans cette équipe, il y a besoin de faire plus. Je ne parle pas au niveau tactique mais au niveau de l’intensité. C’est difficile pour toutes les équipes qui jouent la Ligue Europa. Il y a deux solutions: lâcher la Ligue Europa et se concentrer sur le Championnat, ou, pour montrer quelque chose au niveau européen, ne plus jouer le dimanche mais le lundi.»

 

 

04 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

Monaco doit revoir sa défense

Jardim compte sur le retour de son capitaine pour protéger une défense trop hermétique  PHOTOPQR/NICE MATIN

L’ASM qui possédait l’une des meilleures défenses d’Europe la saison dernière vient d’encaisser 8 buts en trois matches.

Jeudi soir, après le nul arraché contre Tottenham (1-1) en Europa League, Danijel Subasic, le gardien monégasque était plutôt satisfait. « Je suis content ce soir. J’en n’ai pris qu’un ! », lançait sourire aux lèvres l’international croate. Mais sa boutade est tout sauf anecdotique. Car Monaco ne sait plus être hermétique. Et les plus anciens du groupe en sont touchés.

Nabil Dirar est de ceux-là. « Le plus important contre Rennes sera de ne pas prendre de but, d’être patient et d’être vigilant à leurs contres », dit-il. Cette phrase de l’un des joueurs offensifs les plus efficients du début de saison, est symptomatique de l’ambiance du vestiaire. Monaco veut défendre mieux.

Pour cela, Leonardo Jardim apprécie le retour de blessure du duo Jérémy Toulalan-Joao Moutinho. « Même si la progression d’une équipe se voit sur le long terme et pas en trois jours, ils stabilisent le côté défensif, reconnaît Jardim. Avec eux, l’équipe est plus équilibrée, plus expérimentée, plus agressive ».

Au club, Moutinho impressionne par sa faculté de travail et sa capacité à revenir de blessure. Il est un exemple pour les jeunes. Toulalan, lui, rassure.

Toulalan assume également son rôle de capitaine. Mercredi, avant Tottenham, il avait ainsi protégé l’axe central Carvalho-Raggi. « On a pas mal critiqué l’axe mais on oublie que Aymen (Abdennour, transféré à Valence, ndlr) n’a joué que les trois derniers mois de la saison dernière. Et on était solide (sans lui) », avait-il rappelé en exhortant chaque joueur, notamment les nouveaux, à « mieux travailler défensivement ».

Pourtant, les performances individuelles des joueurs à vocation défensive sont moins bonnes cette saison. Echiejile déçoit et « n’est pas dans un bon moment de forme », selon Jardim, qui attend également mieux de Bakayoko. Touré est blessé. « Toulalan et Moutinho reviennent tout juste d’un mois d’arrêt », poursuit Jardim, qui élude le cas des défenseurs titulaires actuellement.

« Les problèmes défensifs ne viennent pas des défenseurs, répète le Portugais. Les joueurs, l’entraîneur, la méthodologie de travail et la stratégie sont les mêmes que l’an dernier ».

Jardim penche plutôt pour un problème d’équilibre d’ordre général. « Le profil des joueurs a un peu changé, ose-t-il enfin. Notre travail, c’est de changer ce profil, l’attitude, l’état d’esprit. Il faut avoir les bonnes réactions à la perte du ballon, savoir fermer les espaces ».

Bien entendu, Jardim évoque les jeunes. « Mais cela vaut pour tout le monde, tout le monde a besoin de travailler », rétorque-t-il lorsqu’on évoque Coentrao. « On est trop attiré vers l’avant, ressent encore Dirar.

Face à Rennes, Monaco débutera donc avec un leitmotiv : retrouver la force défensive qui faisait sa marque de fabrique la saison dernière.

 

02 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

L’ASM enchaîne un deuxième nul en Ligue Europa

Fabinho y El Shaarawy

Après un nul arraché dans les derniers instants à Anderlecht (1-1) il y a deux semaines, l’AS Monaco reçevait les Spurs de Tottenham pour la 2ème journée d’Europa League. Un match très important pour la suite des événements, les deux formations étant prétendants à la première place du groupe J.

Alors qu’une pluie fine s’abbatait sur le Stade Louis II, les Spurs entamaient la rencontre tambours-battant, forçant Carvalho à frôler le but contre-son-camp sur une intervention défensive. La possession du ballon était anglaise mais peu d’occasions été créées de part et d’autre, jusqu’à une frappe dangereuse de Chadli à la 20ème minute. Les hommes de Jardim tentaient leur chance plus régulièrement mais ne parvenaient pas à cadrer et inquiéter Lloris. Tottenham procédait donc par contre-attaques et la sanction était inévitable à ce niveau : après un cafouillage dans la surface, Lamela ouvrait le score seul face au but vide à dix minutes du repos.

Malgré des situations d’égalisation en fin de premier acte via CoentraoLemar et L.Traoré, les Monégasques rentraient aux vestiaires menés au score (1-0). Il leur faudra se montrer plus réalistes en seconde période pour espérer renverser la vapeur.

La deuxième mi-temps a été plus hachée. Entre fatigue et changements, les répères des joueurs furent bousculés et on assista à de très nombreux changements de possession. L.Traoré faillit égaliser mais sa reprise de la tête manqua le cadre. L’Ivoirien était de toute façon hors-jeu au moment où le ballon décolla du pied gauche de Coentrao. Quelques instants plus tard, l’ASM aurait pu obtenir un pénalty mais la main de Danny Rose ne fut pas sanctionnée. Dans le sillage d’un Ad.Traoré au four et au moulin, les rouge & blanc reprenaient confiance et la dernière demi-heure fut à leur avantage. Au point qu’El Shaarawy - rentré à l’heure de jeu à la place de Lemar - inscrivit le but libérateur à la 83ème minute. Sur un centre de Dirar, le Pharaon s’est imposé de la tête face à Trippier et a crucifié Hugo Lloris.

Le score final est donc une nouvelle fois de 1-1 pour Monaco, qui pointe à la 3ème place du classement avec 2 points. Tottenham conserve sa place de leader avec 4 unités. Qarabag est en embuscade grâce à sa victoire du jour face à Anderlecht (1-0). 

Lesfousderonsard |
Planetesurf |
Aikideboisenardres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nutritionsant
| Pronorugby
| Fc Alixan Vétérans 2015 - 2016